OSER L'AVENTURE‎ > ‎P‎ > ‎Intervenants‎ > ‎

Guest speakers

ADAM Jérôme

Diplômé de Science Po et de l’ESSEC, Jérôme est un créateur d'entreprises qui n'hésite pas à s'investir dans différents domaines. Conférencier et à l’origine avec Xavier Monmarché de l’enseignement « être entrepreneur aujourd’hui », il est trésorier du think tank Renaissance Numérique qui regroupe les principaux universitaires et dirigeants de l’internet français pour réduire la fracture numérique. Dans son livre Entreprendre avec sa différence, co-écrit avec Patrick Blanchet, il aborde les valeurs qui lui ont permis de créer sa première entreprise et de surmonter son handicap. 
Après deux créations dans le secteur IT, Jérôme a fondé en 2010 avec Guillaume Buffet la société JCPMY, qui développe le programme vidéos J’en crois pas mes yeux. Leur credo : l’humour pour faire évoluer nos comportements et mieux communiquer quelles que soient nos différences.
Diffusées au sein des entreprises partenaires, les séries JCPMY ont également été diffusées sur W9 et vues plus de 1,5 millions de fois sur le Net. La série 4 a reçu le « Prix de la meilleure réalisation » à Cannes en 2014 au Festival ENTR’2 marches.


ANGOT Alexis


Diplomé de l'ESSEC et titulaire d'une licence en droit, Alexis Angot a cofondé la société Ynsect avec 3 ingénieurs fin 2011. Cette jeune société innovante est spécialisée dans la production d'insectes et leur transformation en produits d'intérêt pour la nutrition animale et la chimie verte. Alexis est actuellement le directeur juridique et financier de cette entreprise. Il a notamment participé très activement à la levée de fonds de 1,8 millions d'euros réalisée par Ynsect en février 2014. Avant de cofonder Ynsect, Alexis a travaillé pendant 4 ans dans le monde bancaire, au sein du Crédit Municipal de Paris. Il y a occupé plusieurs fonctions, dont celle de responsable d'un service dédié à la microfinance. Alexis est également engagé dans la vie associative, en tant que trésorier de l'association Worgamic, association dédié à l'alimentation et l'agriculture écologique en ville. 



BARDEAU Frédéric

Frédéric Bardeau est diplômé en sciences politiques et en intelligence économique (Science-Pro Paris et Saint Cyr). Il a fondé Limite, une agence entièrement dédiée à la communication responsable, qui travaille principalement pour les associations, fondations et ONG. C'est un analyste avisé de la cyberculture, des réseaux sociaux et des stratégies militantes, il intervient régulièrement au CELSA et à l'Association française des fundraisers. L’entrepreneur de 39 ans est le cofondateur Simplon, une école de programmation informatique pas comme les autres, qui accueille des élèves aux profils peu représentés dans l’entrepreneuriat numérique – des filles, des jeunes de banlieue, des personnes en situation de handicap et des seniors.



BARROS Vanessa    



Vanessa Barros Jones est diplômé de l'ESSEC Business School. Elle a travaillé dans la publicité pendant plus de 20 ans. Elle a géré les comptes locaux, régionaux et mondiaux de Saatchi & Saatchi, McCann-Erickson, Euro RSCG / Havas, BETC et Ogilvy, travaillant pour des clients prestigieux tels que Procter & Gamble, Delta Airlines, Nestlé, Coca Cola, Jonhson & Jonhson, Kraft et Unilever. Elle a travaillé sur quatre continents (Amérique du Nord et du Sud, Europe et Asie) et a acquis une solide expérience dans la stratégie de gestion de marque multi-culturelle, le leadership et le business development. En 2013, elle rejoint le programme de doctorat de NTU Business School sur l'intelligence culturelle.



BONNAFOUS Simone

Simone Bonnafous est une ancienne élève de l'École normale supérieure de Sèvres, Simone Bonnafous est agrégée de grammaire et docteure d'État, spécialiste de la communication politique et médiatique. Après l'agrégation, elle entre au laboratoire de lexicométrie et textes politiques de l'École normale supérieure de Saint-Cloud. Après une thèse de troisième cycle relative au congrès de Metz du Parti socialiste, elle est recrutée par l'Université Paris-Est Créteil (UPEC) en 1980 comme Maître de conférences en expression-communication à la faculté d'Administration économique et sociale. En 1990, Simone Bonnafous soutient sa thèse d’État sur le discours sur les immigrés et l'immigration dans la presse française de 1974 à 1984. Elle intègre l'équipe de direction de l’université en tant qu’assesseure à la communication et crée le service de communication de l'UPEC. Parallèlement, elle est élue dans les différents conseils centraux (CA et CEVU). En 1992, elle cofonde le département de communication politique et publique. En 1999, elle lance une équipe interdisciplinaire autour des thèmes du discours et de la communication sociale et politique (le CEDITEC), qu'elle dirige jusqu'en 2008 ; elle est élue la même année doyenne de la Faculté des lettres et sciences humaines.
Elue présidente de l'Université Paris-Est Créteil en janvier 2006, elle exerce cette fonction jusqu'en mars 2012. Elle a par ailleurs exercé la fonction de vice-présidente de la Conférence des présidents d'université de décembre 2008 à décembre 2010. Simone Bonnafous est directrice générale de l'enseignement supérieur et de l'insertion professionnelle depuis juillet 2012. 

CHARRAT Josselyne



Josselyne Charrat est Responsable Diversité - RSE de Natixis depuis le 1er juillet 2014. Elle est à ce titre aussi Responsable de la Mission handicap. Son parcours professionnel s’est déroulé exclusivement en Ressources Humaines au sein de grands groupes français, notamment BPCE. Elle a successivement exercé des responsabilités dans les domaines du recrutement, de la formation, du développement des Ressources Humaines, de la gestion des carrières des cadres supérieurs et enfin en tant que Directrice des Ressources Humaines au sein de filiales de Natixis.





CHEREQUE François


Après avoir dirigé la CFDT pendant dix ans (2002-2012), François Chérèque a été nommé début 2013 inspecteur général des affaires sociales (Igas) et assure dans ce cadre le suivi du plan gouvernemental de lutte contre la pauvreté. A la tête du think tank Terra Nova, il succède à Martin Hirsch à la présidence de l’Agence du service civique en décembre 2013. A ce titre, François Chérèque a remis un rapport « Liberté, égalité, citoyenneté : un Service Civique pour tous » en juillet dernier listant des propositions pour assurer l’avenir du service civique. Il s’agirait notamment de créer un financement interministériel pour soutenir le développement du service civique, de mobiliser des fonds privés en cohérence avec l’esprit du service tout en développant sa valorisation dans la vie des jeunes qui s’engagent.



COSSOU Guillaume



Guillaume Cossou est un karatéka français qui fut membre de l'équipe de France de 1999 à 2006. Il a commencé sa carrière à l'US Ezanville Ecouen (avec pour professeur Jean-Claude Cornu) avant de rejoindre le club prestigieux et multiple champion de France du Timing Enghien, entraîné par Patrice Ruggiero. Champion de France juniors en -75 kg dès 1998, il a été 3ème aux championnats d'Europe en 2004, champion de France seniors en individuel (Open) en 2004 et Champion de France seniors en individuel (-de 80 kg) en 2006.



 

COURTEILLE Fabien


Fabien Courteille est membre de la ferme enchantée de l'association Gawad Kalinga aux Philippines au sein de laquelle il a fondé Batang Bayani International, une entreprise sociale qui vise à devenir internationale et qui  propose des jouets éducatifs fabriqués aux Philippines, adaptés aux enfants et respectueux de l’environnement. Son objectif est de créer des emplois locaux et de promouvoir la culture Philippine. Plush and Play offre beaucoup de loisirs récréatifs et pédagogiques  aux enfants, grâce aux peluches éducatives qui sont nommés d'après des icônes locales. Ces produits sont fabriqués à la main par les mères partenaires de la communauté, Gawad Kalinga, ce qui leur permet de mettre en valeur leur expertise en couture ainsi que leur compétences artisanales. En partenariat avec Gawad Kalinga, Fabien Courteille souhaite développer autour des peluches, une collection de livres pour enfants et bandes dessinées en anglais et tagalog afin de permettre aux enfants philippins de renouer avec leur culture et leur langue.



DE VULPILLIERES Thierry


Thierry de Vulpillières est Directeur des partenariats éducation chez Microsoft. Membre de la communauté Education de Cap Digital et de l’Afinef, il est en charge pour la France de projets de soutien au développement de l’usage des Technologies de l'Information et de la Communication pour l'Enseignement (TICE) à travers le programme Partners in Learning présent dans 130 pays.
 Il est à l’initiative de la www.classe-immersive.fr qui a accueilli plus de 200 classes depuis son ouverture en 2012. Les actions de Microsoft sur ces thématiques vont à la fois vers la participation aux débats autour des TICE à travers le Groupe-COMPAS, les conférences Design Education avec Cap digital, mais aussi vers des soutiens à des projets de Recherche comme l’EduGameLab avec Univers Sciences ou R@cine et IntuiScript en 2014. Thierry de Vulpillières est également auteur de plusieurs ouvrages portant sur les TICE : Le cartable électronique : sémantique de l'utilisabilité et aide aux apprentissages et Dictionnaire des nouvelles technologies.





































































































DE SAINT-EXUPERY Hervé




Hervé de Saint-Exupéry, est Officier de l’armée de l’air, et pilote de chasse ; il a notamment effectué des missions de guerre en Bosnie, et pour l’OTAN. Il a également été Pilote Formateur, et mené des actions autour de la Formation par l’Engagement. Il est responsable de la Mission Egalité des Chances au sein de l’Armée de L’Air. Il est également Président de l’Association Espace Saint-Exupéry (projets de formation et d’éducation des  jeunes  sur  les  5  continents) et Responsable du comité d’éthique de l’Association Les Ailes du Petit Prince (vols pour enfants handicapés)






DUEZ Emmanuelle


Diplômée de Sciences Po et de l’ESSEC, Emmanuelle Duez est présidente et co-fondatrice de Women’up, un réseau d’étudiants et étudiantes des grandes écoles qui veut agir en faveur de la mixité en entreprise et de l’accès des femmes aux responsabilités. Sa vocation entrepreneuriale s’est aussi étendue avec la création plus récemment de The Boson Project, un « laboratoire de Développement du Capital Humain » qui fait du "corporate hacking", conseil en stratégie pour renverser la pyramide, dont elle est la co-fondatrice. Emmanuelle Duez est aussi la marraine de la promotion 2014 du programme d'égalité des chances "une grande école : pourquoi pas moi ?" de l'ESSEC. 


DUVAL Mélanie




Spécialisée depuis ses études à l'IEP de Toulouse sur la prévention des discriminations et la promotion de la diversité dans les domaines de l'enseignement supérieur (Sup de co Montpellier) et de l'emploi (DRH Groupe Caisse des Dépôts), Mélanie Duval est actuellement chargée de l'animation et du développement du programme Hanploi & School. Des entreprises engagées financent les conférences de sensibilisation au handicap pour les étudiants et les formations pour les référents handicap qu'elle anime dans les établissements d'enseignement supérieur.




FONTANIEU Jérémie




Professeur agrégé de Sciences Economiques et Sociale, Jérémie Fontanieu enseigne depuis 2011 dans des lycées de Seine-Saint-Denis. En poste à Grigny puis à Drancy (lycée ZEP Eugène Delacroix), il a contribué à l'élaboration d'un système d'encadrement des élèves, à la fois ferme et bienveillant, fondé sur la double coopération avec les parents et les enseignants. En 2014, la première classe de Terminale ES ayant expérimenté le système "Delacroix" obtient 95% de réussite au baccalauréat. 


GOYET Félicie



Diplômée de la Chaire Entrepreneuriat Social de l'ESSEC, Félicie GOYET a travaillé pendant 5 ans au sein du Pôle Égalité des Chances de l'ESSEC où elle a coordonné le programme " Une Grande Ecole : Pourquoi pas moi ? " et mis en place le programme PHARES (tutorat étudiant d'élèves en situation handicap du secondaire). Elle a rejoint en 2011 la FÉDÉEH (Fédération Étudiante pour une dynamique Etudes et Emploi avec un Handicap) dont la mission est de structurer et pérenniser les engagements étudiants en faveur de la réussite des jeunes en situation de handicap. Elle y coordonne les actions tournées vers l'enseignement secondaire et notamment l'essaimage national du programme PHARES.




GRÉSY Brigitte

Brigitte Grésy est Secrétaire générale du Conseil supérieur de l’égalité professionnelle. Agrégée de grammaire, elle enseigne quelques années avant de rejoindre le ministère de l’Industrie, à sa sortie de l’Ecole nationale d’administration, où elle fut notamment directrice de cabinet du directeur des stratégies industrielles. Elle se consacre ensuite pendant plus de quinze ans aux questions de l’égalité entre les hommes et les femmes, d’abord comme chef de service du service des droits des femmes et de l’égalité puis comme directrice de cabinet de la ministre en charge de ces questions. Nommée inspectrice générale des affaires sociales, elle a été chargée par les ministres de l’égalité de l’élaboration de plusieurs rapports : l’image des femmes dans les médias en 2008 et la place des expertes en 2011 (commission sur l’image des femmes dans les médias), l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes en 2009, l’égal accès des femmes et des hommes aux responsabilités professionnelles et familiales en 2011, une étude sur les stéréotypes masculins en 2012 et en décembre 2012 un rapport sur l’égalité entre les filles et les garçons dans les établissements d’accueil de la petite enfance. Membre de l’Institut européen de Vilnius sur l’égalité en 2010, elle est aujourd’hui membre du Haut conseil à l’égalité et secrétaire générale du Conseil supérieur de l’égalité professionnelle. Elle a publié chez Albin Michel, en 2009, Petit traité contre le sexisme ordinaire et en 2014, La vie en rose, pour en découdre avec les stéréotypes.

IRIART Eléonore

Diplomée de l’ESSEC en 1999, où elle s’était impliquée dans des projets d’études de marché internationales, Eléonore s’est ensuite spécialisée en marketing - fidélisation de clientèles, marketing relationnel et marketing direct. Elle a travaillé pendant 10 ans pour Capital One dans les services financiers en Angleterre et en Espagne puis en France où elle a ensuite rejoint le Club Mediterranée puis les Editions Atlas. 
Un jour, elle décida de faire une pause dans sa carrière brillament entamée et de prendre du recul en partant faire le tour du monde. Pendant son voyage elle a travaillé bénévolement pour plusieurs associations en Amérique Latine et en Asie. Au Cambodge, l’une d’entre elles, PSE (Pour un Sourire d'Enfant), lui proposa de rester en tant que professeur de marketing dans son école de gestion et vente. 
Aujourd’hui, Eléonore Iriart dirige l’école, une équipe de 50 personnes et 600 élèves. Elle entame la cinquième année de son Volontariat à l’International, sur les 6 années possibles. 


JANICOT Pierre


Pierre Janicot fonde en 2002, alors encore étudiant, l’association Cheer’Up, qui permet à des étudiants valides de soutenir des jeunes de leur âge atteints du cancer. Aujourd’hui, c’est une fédération de 17 associations qui regroupe plus de 300 bénévoles. Il ne s’arrête pas là et en 2013, co-fonde ZeGive, une start-up qui cherche à révolutionner l’activité du don en ligne. 1er bouton de partage social dédié à l’action, ZeGive permet à chaque internaute de donner à une association en arrondissant ses achats en ligne à l'euro supérieur. En tout, plus de 200 sites dont PriceMinister, la Fnac ou SFR utilisent aujourd’hui ZeGive. 


JARDIN Alexandre 


Alexandre Jardin est un écrivain et cinéaste français. En 1986, en parallèle de l’obtention de son diplôme de Sciences Po, il écrit son premier roman Bille en tête qui recevra le prix du 1er roman. Pour son livre Le Zèbre adapté au cinéma, il reçoit le Prix Fémina en 1988. Réalisateur de nombreux films tels que Fanfan ou Le Prof, il crée en 1999 l’association "Lire et faire lire" en collaboration avec le journaliste Pascal Guénée avant de s’engager à nouveau dans le milieu associatif en 2002 en créant "Mille mots", association dans laquelle des bénévoles retraités visitent les habitants du milieu carcéral. En 2014, il lance le mouvement civique Bleu, blanc, zèbre comme une réponse à la crise de l'action politique. La plateforme Bleu, blanc, zèbre a pour but d'être un catalyseur pour des projets novateurs qui seront ensuite relayés par des élus et partagés. Au coeur cette démarche, Alexandre Jardin cherche à réunir le mouvement associatif, le mouvement mutualiste et des entrepreneurs. 


KHELIL Hadj


Après des études à l’ESCP et un début de carrière en finance structurée à la City de Londres, Hadj Khelil a finalement choisi de fonder Bionoor, société de négoce en matières premières (dattes, chocolat bio, huile d’olive …) dans le 93, département de son enfance. Très engagé à Aulnay Sous Bois, Hadj Khelil est également président de l’association Connex’cités, qui vise à connecter des mondes qui se côtoient peu : des jeunes des quartiers populaires, des étudiants de Grandes Ecoles, des entrepreneurs et professionnels et de grandes personnalités.




KIEHL Jean-Louis

Jean-Louis Kiehl a un parcours atypique. A 29 ans, il part à Abidjan, pour développer l’image de DaimlerChrysler. Après quinze ans dans le secteur privé, il rentre en France et reprend des études : DEUG, licence puis maîtrise, et termine major de sa promotion en dernière année. Il s’engage ensuite comme délégué auprès du médiateur de la République. Pendant dix ans, son rôle est d’accueillir et d’aider les citoyens endettés, dans l’incapacité de payer leurs impôts. Suite à une permanence, il s’engage en tant que bénévole chez Crésus en 2000, et en 2008 devient directeur de Crésus Alsace et président de la Fédération Nationale. Il y développe un modèle inédit de prévention et de détection précoce du surendettement. Le but ? Permettre aux populations à risque d’échapper à la double peine de l’exclusion financière et sociale. 


LEPAUTRE Frédéric 



Frédéric Lauprêtre conduit le projet Impact Logement dont l’objectif est de financer la création de logement social accompagné en faisant appel à des investissements privés. Il était précédemment Directeur du Développement Durable de La Compagnie Financière Edmond de Rothschild, après différents postes chez Commerzbank et Fortuneo, puis comme Responsable des fonds structurés et Directeur des Solutions d’Investissement d’Edmond de Rothschild Investment Managers. Frédéric Lauprêtre est également Président de l’association Bail Pour Tous, agréée pour l’accompagnement social dans le logement et active auprès d’une centaine de familles logées à Paris. 


LUNEL-SUZANNE Sabine 


Diplômée de l’EPF et de Paris Dauphine, SabineLunel-Suzanne est Directrice du Développement Social de GDF SUEZ ENERGIE SERVICES. Son ambition est de développer la diversité des talents au sein des entreprises, mais aussi au sein des formations. Administratrice et Vice-Présidente d’Elles Bougent, dont l’objectif est, au travers de ses nombreux partenaires, de faire découvrir les métiers passionnants d'ingénieures et techniciennes, elle est engagée auprès des collégiennes, lycéennes et étudiantes pour leur transmettre sa connaissance de l’entreprise et de ses métiers. 
Investie des sujets de Responsabilité sociale d’Entreprise depuis 2009, elle a notamment obtenu un Trophée de la Diversité en 2011 pour son action menée avec Cofely Ineo, expert en génie électrique, systèmes d'information et de communication, transports et mobilité du Groupe GDF SUEZ, sur la sensibilisation de l’ensemble des parties prenantes de l’entreprise au handicap.

MATHIOT Pierre


Diplômé de Sciences Po Paris, ce professeur des universités, agrégé, est titulaire d’une thèse en science politique de l’IEP parisien ("Acteurs et politiques de l'emploi dans la France des années 1980").
Après avoir été pendant trois ans vice-président aux études et à la vie universitaire de l’université de Lille 2, Pierre Mathiot a été nommé directeur de Sciences Po Lille en janvier 2007. Il a annoncé, en juin 2014, sa décision de passer la main avant la fin de son mandat de cinq ans, dès 2015 et de reprendre ses activités de professeur.
Auteur de nombreuses publications françaises et internationales, ses domaines de recherche portent sur l'analyse des politiques publiques et de la décision publique et ainsi que sur les élites administratives.

MELOTO Tony

Tony Meloto, économiste philippin et ancien cadre dirigeant chez Procter & Gamble, a fondé en 2003 l’ONG Gawad Kalinga. Cette ONG, devenue en moins de dix ans un acteur majeur de la lutte contre la grande pauvreté aux Philippines, vise à éradiquer les bidonvilles et à lutter contre l’exode rural en développant des communautés villageoises solidaires et autonomes tout en s'appuyant sur des activités d’entrepreneuriat social. Auteur de Builder of Dreams en 2009 et élu « Entrepreneur social de l’année 2010 », Tony Meloto est par ailleurs le co-Président du Conseil national pour l’Entrepreneuriat des Philippines, une nouvelle initiative du gouvernement dont le but est de faciliter l’émergence de 500 000 entrepreneurs sociaux d'ici 2016. Un million de personnes sont aujourd’hui impactées par les différents programmes de Gawad Kalinga notamment grâce à plus de 30 000 bénévoles réguliers et d’un million de bénévoles occasionnels. 

MÉDINE


Agé de 30 ans, Médine Zaouiche, est un rappeur français né au Havre. Auteur de quatre albums solos et de plus de 1000 concerts aux salles toujours pleines, Médine est aujourd’hui considéré comme l'un des plus grands rappeurs engagés de son époque. « On peut changer le monde avec un disque de rap » : telle est la conviction de Médine. Il s’associe d’ailleurs régulièrement à d’autres rappeurs de la scène française, Kery James et Youssoufa, pour exprimer ses idées dans des chansons aux titres volontairement provocateurs. Sous la forme d’un dialogue, Médine s’est exprimé sur le communautarisme, les jeunes de banlieue et l’islam dans son livre Don’t Panik, co-écrit avec Pascal Boniface, géopolitologue français. Très impliqué pour la ville du Havre, Médine est également président de la Don’t Panik Team, académie de boxe éducative, qui forme et coache des jeunes des quartiers populaires de la ville.


PICCININ Laurence


Laurence Piccinin, professeur agrégé, Fulbright Alumni, accompagne la conception et le développement de programmes éducatifs innovants d'égalité des chances. Elle a enseigné pendant 10 ans, en France et aux Etats-Unis, où elle a participé à la mise en place et au pilotage de plusieurs dispositifs d'innovation pédagogique pluri-acteurs en direction des publics fragiles. Elle a développé et professionnalisé pendant 6 ans Frateli, association de parrainage et d'accompagnement d'élèves modestes à potentiel, avant de s'engager aux côtés d'Admical pour accompagner la conception de l'Alliance des mécènes pour l'éducation et de son programme de prévention du décrochage scolaire au collège. Laurence est actuellement déléguée générale de l'Alliance des mécènes pour l'éducation.

RIZZO Florence


Co-fondatrice et directrice de
SynLab qui accompagne les acteurs éducatifs (enseignants, parents, éducateurs, etc.) pour qu’ils intègrent davantage les dimensions humaines et sociales dans leurs pratiques, permettant ainsi la réalisation du potentiel de chaque enfant. Elle est également co-fondatrice avec Boris Walbaum et Olivier Brechard de l’IRAE (Institut de Recherche Action pour l'Education).
Diplômée de Science Po Lille, de l’ESSEC (Chaire Entrepreneuriat Social) et de INSEAD ISEP (Singapour), Florence Rizzo a 10 ans d’expérience – acquise notamment au sein de la FAO, de l’UNESCO et d’Ashoka – en matière de conception et de pilotage de projets innovants dans les domaines du développement, de l’entrepreneuriat social et de l’éducation.



ROBINE Florence

Florence Robine, directrice générale de l’enseignement scolaire, est ancienne élève de l’Ecole normale supérieure de Cachan, agrégée de sciences physiques, option physique et docteur de l’université Paris 7 en épistémologie et histoire des sciences exactes et des institutions scientifiques. Elle commence sa carrière comme professeure de physique-chimie en classe préparatoire aux grandes écoles. En 2001, elle est chargée de cours à l’ENS-Cachan et à l’école doctorale de philosophie et histoire des sciences de l’université Paris 1, ainsi que chercheuse associée à l’équipe REHEIS-UMR-CNRS-Paris 7. 
En 2004, elle est nommée inspectrice générale de l’éducation nationale. Au sein du groupe sciences physiques, Florence Robine préside le concours général des lycées et le jury d’agrégation externe de physique appliquée. Elle est responsable du secteur «collège» pour les programmes, la mise en oeuvre du socle commun et le livret de compétences, ainsi que chargée du suivi de l’expérimentation d’un enseignement intégré de sciences et technologie. 
Florence Robine possède également une importante expérience internationale. Elle est nommée chef de la délégation française aux Olympiades de Physique en Espagne (2005), à Singapour (2006), en Iran (2007), au Viet­nam (2008), au Mexique (2009). 
A partir de 2009, Florence Robine est nommée successivement rectrice de l’académie de Guyane (2009-2012), Rouen (2012-2013) et de Créteil (2013- 2014). Florence Robine est Commandeur des Palmes académiques, Chevalier dans l’Ordre national de la Légion d’honneur et de l’Ordre national du Mérite. 

RUIZ Eléna

Diplômée de l’IEP Paris en juin 97, d’un MBA de Kansas University en 94 et de sup de Co Clermont en 95, Eléna RUIZ débute chez Havas Régies en tant que Responsable de la gestion des carrières puis en 1998 devient responsable mobilité-carrières pour le groupe Havas, devenu Vivendi Universal Publishing.
En 2003, elle intègre CANAL + en tant que Responsable des ressources humaines Fonctions Supports du groupe, puis en 2007 elle est nommée DRH de StudioCanal et Directrice du développement des RH du groupe.
En mai 2011, elle devient DRH du Pôle Edition. Elle a notamment contribué aux projets de fusion avec TPS, l’acquisition d’Optimum et de Kinowelt, l’acquisition des chaînes Direct 8 et Direct Star.
 

SALTET Jérôme


Co-fondateur en 1986 du groupe Play Bac, il a inventé avec ses associés Les Incollables, l’un des jeux éducatifs les plus vendus dans le monde, et Mon Quotidien, premier journal quotidien pour enfants en Europe. Passionné d’éducation, il est membre du Conseil scientifique de l’enseignement scolaire. Il a présidé jusqu’en 2008 la Fondation La Vie au Grand Air, qui vient en aide aux enfants en grande difficulté.
Avec André Giordan, Jérôme Saltet a publié plusieurs ouvrages pédagogiques, dont Coach Collège (90 fiches pratiques pour un collège sans stress) et Apprendre à Apprendre. Ils ont aussi conçu un projet de collège innovant décrit dans Changer le collège, c’est possible !.



TADDEI François


Ingénieur devenu généticien, François Taddéi est directeur du CRI (Centre de recherches interdisciplinaires). Spécialiste reconnu de l’évolution, il milite pour des approches interdisciplinaires tant dans la recherche que dans l’éducation. François Taddéi a notamment contribué à « France 2025» (Diagnostic stratégique : dix défis pour la France). Dans un rapport sur l’éducation remis à l’OCDE, François Taddei indique qu’au 21e siècle, tout le monde doit avoir appris à apprendre, à coopérer et à utiliser tous les savoirs disponibles, notamment ceux rendus accessibles par les nouvelles technologies. Il propose que les systèmes éducatifs s’inspirent de la « culture du questionnement », et soutient la création de lieux et d’outils dédiés au partage de l’expérience entre innovateurs. François Taddéi est membre du Conseil d’orientation stratégique de France universités numériques et titulaire d’une chaire éducation à l’Unesco.


TRELLU-KANE Marie


Diplômée de l'ESSEC et de la Harvard Kennedy School, membre du Conseil économique, social et environnemental et administratrice de l'Agence du Service Civique, Marie Trellu-Kane est la présidente co-fondatrice de l'association pionnière du service civil volontaire en France : Unis-Cité. Cette association nationale mobilise chaque année plus de 1500 jeunes de toutes origines sociales et culturelles pour 6 à 9 mois consacrés à des missions d’intérêt général sur le territoire français. Marie Trellu-Kane travaille par ailleurs comme consultante indépendante auprès d'entreprises, sur leurs politiques de mécénat social ou de RSE, mais aussi auprès de collectivités publiques ou de gouvernements sur des questions de politique jeunesse, d'infrastructures de volontariat ou de service civil. Enfin, elle a accompagné le développement de la Chaire Entrepreneuriat Social de l'ESSEC où elle a enseigné l'entrepreneuriat social et créé l'incubateur social Antropia. Elle est Senior fellow du réseau Ashoka, et chevalière de l'Ordre National du mérite.

WALBAUM Boris



Diplômé de l'ESSEC et de l'Université Paris IV, Boris Walbaum débute sa carrière à la Cour des comptes à sa sortie de l’ENA puis est nommé conseiller technique au cabinet du ministre de l’économie des finances et de l’industrie en 2002. Il se dirige ensuite vers les métiers du conseil en intégrant McKinsey & Company en 2005 avant de fonder son propre cabinet dédié au service public en 2009 : Dual Conseil. Passionné par les problématiques publiques, Boris Walbaum exerce également des responsabilités associatives notamment en tant que Président fondateur de Frateli, première association française de parrainage d’étudiants d’origine modeste à fort potentiel.



WILK Dylan




Dylan Wilk, se lance dans l’entreprenariat très jeune avec la création de sa société de jeux vidéos. 5 ans après ses débuts il devient la 9ème fortune du Royaume Uni parmi les moins de 30 ans. Suite à sa rencontre avec la fille aînée de Tony Meloto, il se lance dans l’entreprenariat social et collabore avec Gawad Kalinga. 
Créée dans le but de développer l’économie locale, Human Nature est aujourd’hui leader sur le secteur des cosmétiques biologiques aux Philippines. 
Lors du Forum économique mondial en Chine, la Fondation Schwab lui a décerné le prix de l’entrepreneur social international 2012.